Formations "marche nordique, yoga & santé"

 

 

Cette page s'adresse à tous les responsables d'associations de randonnée ou de centres de formation désirant faire évoluer leurs stages  dans  un esprit de bien être et de santé.

Séminaire "Intégration du yoga   dans l’activité randonnée pédestre"

PROCHAIN MODULE PROGRAMME LES 18 ET 19 AVRIL 2018 

  • Caractéristique de la clientèle des agences de voyage : contexte sociétal.

 Les clients arrivent en séjour parfois  stressés, les  causes sont multiples:

Pression au travail, fatigue, hyperactivité, saturés d’information, insécurisés par le milieu.

 Les clients arrivent peu entrainés et sont pour nombre d’entre eux  fragiles du dos.

 La formation d’AMM d’état ou fédérale porte principalement sur les acquisitions de connaissance, l’encadrement technique   et la sécurité en montagne

 Prendre soin du client est un aspect du métier généralement  peu pris en compte dans la formation d’accompagnateur ou de moniteur.

  • Bienfaits de l’intégration de techniques de yoga dans les activités pleine  nature.

Les effets du yoga sont multiples car  les exercices opèrent sur l’ensemble des plans de l’être.

- Sur le plan physique lors des échauffements et du ressourcement post effort.

- Sur le plan mental, lors des pratiques  respiratoires

- Sur le plan émotionnel

- Sur le plan relationnel dans la modalité de la gestion des groupes. 

 Cette intégration transformera  petit à petit une pratique  couteuse en énergie en une activité ressourçante. 

Rétablir un équilibre psychique, (apprendre à vider son esprit pour mieux le  remplir) est par exemple un des objectifs du yoga en début de randonnée.

  Au delà des bienfaits techniques, le yoga permet aussi  aux clients de s’affranchir du stress causé par l’immersion dans un milieu différent du leur.

 

  • Bénéfice de l’intégration du yoga dans la randonnée. 

En quoi le yoga peut il enrichir l’approche professionnelle de l’accompagnateur ?

Sur le plan physique, les postures de yoga égyptien et chinois   apporteront  des solutions d’ordre anatomique : prévention, renforcement musculaire, échauffement et entretien de la colonne vertébrale.

Sur le plan énergétique, l’intégration du souffle dans la marche augmentera les potentialités individuelles.

Sur le plan mental, les exercices de concentration  apaiseront les clients, les temps de contemplation ajoutent  une dimension supplémentaire dans la  relation établie avec les  éléments naturels. 

Les alternances  temps de silence et échanges conviviaux leur  permettront de se « retrouver » et enrichiront la qualité des relations au sein du groupe.

  • Gestion du groupe

 - Au   départ  de la randonnée, les exercices de yoga  proposés permettent  de rassembler le groupe de le placer dans une ambiance propice à donner des consignes.

Les exercices d’échauffement permettent aux randonneurs d’accéder à un état psychique d’ouverture  à l’autre.Ce sera pour le moniteur un moment idéal pour rencontrer son groupe, faire des présentations, recueillir des informations sur ses randonneurs, présenter le parcours et donner les consignes de sécurité pour l’ensemble de la journée.

- Démarrage et fin des randonnées

- Attente des navettes ou des bus.

 Effectués debout, les exercices d’échauffement ou de resourcement post effort permettent de gérer ces temps d’attente durant lesquels les clients peuvent se refroidir.

  • Yoga et marche consciente selon Jacques Perrin Enseignant à L'UEYI

« Le couplage de la pratique du yoga et de la marche a quatre objectifs" 

- Préparer le corps à la marche

- Apprendre à marcher d’une manière consciente  comme dans une pratique de yoga

 - Utiliser le bâton de marche pour faire des exercices de yoga en pleine nature et pour faire travailler des chaînes musculaires non ou peu mobilisées par la marche

- Etirer les chaînes musculaires mobilisées par la marche

 Préparation du corps à la marche par le yoga

- Apprendre à se relier au sol par les pieds

 - Apprendre à contracter et décontracter les articulations des jambes

 - Apprendre à utiliser les trois niveaux de la respiration

 -  Apprendre et à ressentir la respiration par le nez et à la rythmer.

 - Apprendre à ressentir son corps à travers des exercices d’étirement et d’assouplissement

 Marche consciente, faire de la marche une pratique de yoga

 - Apprendre à ressentir son corps dans la marche : contact des pieds avec le sol, mouvement des chevilles, des genoux, des hanches, du dos, des bras

- Apprendre, à ressentir le passage de l’air dans les narines et à coordonner le souffle et la marche

 - Apprendre à redresser le dos en marchant

- Apprendre à ressentir et à habiter tout son corps, pour pouvoir peu à peu mieux capter les sons, les odeurs, les lumières, le contact de l’air sur la peau, et ainsi pouvoir mieux se relier et mieux entrer en harmonie avec l’environnement naturel dans lequel on se trouve ».

  • Pratique du yoga  en pleine nature et marche nordique

La marche nordique est devenue une activité extrêmement médiatique. Elle combine des exercices de renforcement musculaire de la marche rythmée et des exercices d’étirements. Elle permet de faire travailler des chaînes musculaires et des articulations moins  sollicitées par la marche classique. Avec un bâton, on peut faire par exemple la série dorsale de Babacar, le dragon, on peut introduire des exercices de travail des épaules, de redressement du haut du dos.

 En pleine nature on peut apprendre à se relier aux différentes formes d’énergie qui sont présentes : le soleil, le vent, les sons, les odeurs.

 L’introduction du yoga dans l’activité marche nordique va de soi, elle adoucit l’ensemble de la pratique la rend beaucoup plus bénéfique pour la santé et convient  à un nombre élargi de personnes.

Pratique du yoga après la marche

Après la marche, il est recommandé de faire des exercices d’étirement des jambes, des chaines musculaires du dos aux cervicales et de faire des postures renversées pour aider le sang veineux accumulé dans les jambes à redescendre (notamment dos à plat sur le sol et les jambes en équerre contre un mur)

 Témoignage spontané

 Les postures de yoga avant la randonnée  m’ont aidé à prendre conscience de mon corps par l’amplitude des mouvements, la recherche d’équilibre, la respiration, la préparation à l’effort par la reconnaissance des muscles allant être sollicités.Prendre le paysage pour témoin (reposant, serein) m’a permis de rompre avec le stress de la longue route effectuée la veille de notre arrivée.

C’est un moment de détente essentiel. 

 Marlène Baudry du 9 mars 2012 Cliente du village de vacance Escandille à Autran

Grandes lignes d'un programme type

Il conviendrait que le séminaire se déroule en alternant des pratiques en salle et dans la nature selon la météo du jour et les nécessités pédagogiques.=

Journée 1

9 h  12h 30 et 14h  18 h 

- Pratiques respiratoires   

Découverte de son souffle et initiation au pranayama (en salle)

Relation souffle et émotions relations souffle et mental.

- Anatomie précautions de pratiques

- « Travail » sur des protocoles d’échauffement et de ressourcement post effort.

Découverte et assimilation d’enchainement de yoga spécifiques à la marche  .

- bienfaits des pratiques proposées ( répercutions sur le système nerveux autonome, et endocrinien).  

- Soirée 20 H 30 / 22H

Animation d’une petite conférence basée sur des témoignages retour d’expériences vécues auprès de différents publics. 

Echanges  théoriques sur les mécanismes mentaux observés lors des pratiques d’activité pleine nature et les moyens de les canaliser ou contourner lorsqu’ils sont inhibants.

Journée 2

9 H / 16 H Immersion dans la nature.

- Mise en œuvre de ces pratiques au cours d’une journée de marche.

Utilisation des bâtons, coordination et efficacité dans la propulsion. 

Exercice détaillés présentés dans le document annexe.

- Mise en situation des participants

 16H 30 / 17H 30 Bilan collectif du séminaire  

Comment assimiler ces pratiques et les vivre au quotidien ?